FABIO MAURI

Né au sein du milieu littéraire italien, il fonde en 1942 une première revue de littérature avec Pier Paolo Pasolini, puis une autre vingt-six ans plus tard (entre autres avec Umberto Eco) et, en 1976, une revue d’art et de critique avec Jannis Kounellis. Écrivain et dramaturge, Fabio Mauri se lance en 1954 comme plasticien. Un plus grand public le découvre à la Documenta 13 grâce à sa curatrice Carolyn Christov-Bakargiev, commissaire de sa première rétrospective à Rome en 1994. Le travail de Fabio Mauri porte largement sur la mémoire et en particulier sur la Shoah. La performance Ideologia e Natura (Biennale de Venise 1973) dénonçait les codes et rituels fascistes autour de l’habit pour identifier la personne afin de la rendre plus exploitable. La subversion de l’ambiguïté du genre il y a 25 ans est aujourd’hui presque rattrapée par la photographie de mode, formateur de nos corps à l’ère du capitalisme ultralibérale.
1926-2009, lived and worked in Rome

VERNISSAGE
18.6.2019
↳ AGENDA

WWW.FABIOMAURI.COM

FABIO MAURI, IDEOLOGIA E NATURA (IDÉOLOGIE ET NATURE/IDEOLOGY AND NATURE), 1973, PERFORMANCE GALLERIA DUEMILA, BOLOGNA, © PERFORMANCE: FABIO MAURI (WITH ELISABETTA CATALANO), © PHOTO: ELISABETTA CATALANO (WITH FABIO MAURI), COURTESY OF ARCHIVIO ELISABETTA CATALANO

OSMOSCOSMOS50JPG19.6–25.8.2019